Dresser son chien : quel intérêt ?

Le chien passe ses premiers mois, voire ses premières années à suivre son instinct. En faisant dresser votre attachant compagnon, vous lui inculquez donc une éducation. L’enjeu est évident : assurer une cohabitation harmonieuse en instaurant un code commun pour communiquer. Voici les principaux avantages du dressage canin.

La sociabilité

Le dressage de chien est une excellente option pour aider votre boule de poils à mieux se comporter en société. L’apprentissage porte sur l’interaction avec vous, bien sûr, mais aussi avec votre entourage et éventuellement vos autres animaux de compagnie. Le chien apprend par exemple à donner la patte pour saluer vos visiteurs au lieu de “menacer” quiconque ose se présenter chez vous. Il peut apprendre à tisser une relation amicale avec des chiens d’une autre race, des chats… s’il est correctement éduqué.

Cette sociabilité vis-à-vis des étrangers est importante lorsque vous vous promenez avec votre chien. Sa connaissance des bonnes manières lui évite par exemple de faire ses besoins n’importe où ou de vouloir attaquer le premier inconnu qui croise votre chemin.

La connaissance et la compréhension de son environnement ont une influence positive sur le comportement canin.

L’obéissance

Il ne faut pas confondre obéissance et soumission. L’objectif est ici d’instaurer une relation de confiance et un respect mutuel entre le chien et son maître, non de faire faire en sorte que votre compagnon se plie à toutes vos volontés. Il faut donc hiérarchiser cette relation et vous poser en “chef de meute”. Cela permet au chien d’accepter les ordres que vous lui donnez, ne serait-ce que les plus simples comme assis, couché et debout.

Un chien dressé convenablement saura respecter votre espace de vie car oui, chacun doit avoir le sien. Un “non” ferme lorsqu’il monte sur le canapé, mâchouille vos pantoufles ou vous invite à jouer pendant les heures de repas permet déjà d’obtenir un bon résultat. Cela demande évidemment du temps car le langage humain diffère du langage canin. Votre compagnon doit assimiler progressivement les nouveaux mots, jusqu’à en saisir complètement le sens. C’est pour cela que des accessoires sont souvent utilisés. Le dresseur peut par exemple inculquer le sens du mot “assis” en guidant le chien dans l’adoption de la posture grâce à une laisse. Des jouets peuvent aussi lui être présentés, lui permettant de comprendre que ce sont les objets qui lui appartiennent.

un chiot dans l'herbe qui attend pour se promener avec sa laisse dans la gueule

Un chien bien dressé qui attend son maître pour une promenade

Attention, votre animal de compagnie a besoin de votre attention, de votre affection. IL est donc essentiel de récompenser son obéissance. Il ne s’agit pas forcément de le gaver de croquettes et autres friandises. Une caresse, une parole encourageante… sont autant de récompenses à envisager.

L’attaque et la défense

Certaines races canines – le Berger allemand, le Rottweiler et le Mastiff, par exemple – sont prédisposées à assurer la protection de leurs maîtres. Un dressage pour la défense nécessite de solides bases en matière de sociabilité, de hiérarchisation et d’obéissance. C’est un long travail de concentration et les méthodes utilisées sont parfois répétitives car il faut aussi stimuler l’intelligence de l’animal.

Il est envisageable de faire appel à une entreprise réputée de dressage canin, comme DogAttitude06 dans les Alpes Maritimes, qui apprendra à votre chien comment vous protéger d’une attaque humaine, comment éviter les empoisonnements alimentaires, comment contrer les attaques d’autres animaux et ainsi de suite. Un chien d’attaque ou de défense saura de ce fait protéger son territoire, de même que le vôtre (lieu de résidence, environnement immédiat lors des sorties, etc.). Avoir un chien de garde vous offre donc la garantie d’être protégé par un ami fidèle chez vous, comme à l’extérieur.

Les loisirs

Si vous aimez le sport, un chien dressé à une discipline de type « agility » pourra partager votre passion. Votre compagnon apprend à franchir des obstacles, à passer sous des tunnels, à sauter…. Sa vitesse de course peut également être travaillée de manière à ce que vous formiez un binôme synchronisé. Ces activités sportives dédiées à la race canine se pratiquent aussi bien pour le plaisir qu’en compétition. Une bonne éducation s’impose dans la mesure où votre chien ne peut être tenu en laisse et que même le collier est déconseillé.

Dresser un chiot dès son plus jeune âge, c’est lui apprendre la propreté, le respect et l’obéissance. C’est aussi lui prodiguer des soins, instaurer un climat de confiance et tisser une solide relation.

Laisser un commentaire